Les 10 règles d’or du référencement selon Google

Formation et services de référencement naturel de site Internet d'hôtels indépendants ou groupes hôteliers

Le référencement naturel d’un site hôtelier est incontournable tant la part des réservations en ligne est importante et grandissante. Et pourtant, beaucoup d’hôtels ne savent pas comment s’y prendre. Faire appel à un référenceur externe peut paraître pour de petits hôtels indépendants une solution trop onéreuse. C’est pourquoi, PMT Hotels propose d’une part des services de création de site Internet et de référencement naturel (pour ceux souhaitant externaliser ces services) et d’autre part, des formations sur le référencement naturel dédiées particulièrement au secteur hôtelier.

Grâce à ses programmes de formations exclusifs dédiés à un seul hôtel, PMT Hotels vous permet, sur votre budget de formation professionnelle continue, de mettre en place une stratégie de référencement naturel sans pour autant avoir besoin de compétences techniques. Après ces formations, vous devenez maître de votre référencement avec l’assurance d’avoir votre formateur disponible au delà de la formation pour répondre à vos interrogations, sans frais supplémentaires.

Dans cet article PMT Hotels vous dévoile les règles d’or en matière de référencement hôtelier.

  1. LIENS: Des textes d’ancre (anchor text) pertinents
  2. A chaque fois que vous créez un lien, assurez vous de bien renseigner les balises. Ces balises permettent à Google de comprendre quel est le contenu de la page vers laquelle le lien pointe. Évitez donc les « Cliquez ici » qui valent peu en terme de référencement naturel. Google rappelle aussi qu’au niveau des feuilles de style (CSS), il faut différencier la présentation des textes ayant un lien (changer la couleur du texte, la taille de la police, italique, gras, soulignement…). Enfin, évitez les textes trop longs ou la succession de mots clés pour caractériser le lien (cela correspond à faire du SEO Black Hat).

  3. IMAGES: Bien renseigner les balises « ALT »
  4. Ces balises sont trop souvent ignorées or elles permettent d’associer un texte à une image. Tirez donc bénéfice tant du nom du fichier image que du descriptif dans la balise ALT. Evitez les noms de fichier génériques (image1 , image2…). Par ailleurs, Google apprécie un Site map pour les images.

  5. SPAM: Protégez vous du Spaming
  6. Le risque se pose souvent au niveau des commentaires déposés par vos visiteurs. Mettez donc en place une protection anti-spam (Captcha par exemple) pour éviter les dépôts automatiques de commentaires spam. Aussi, refusez aux Robots de suivre les liens placés dans les commentaires. Si des liens peu qualitatifs ou spam existent dans vos commentaires, ils risquent de diluer votre notoriété au profit de site spameurs (utilisez les liens en « no follow »). L’autre méthode possible est aussi la modération systématique des commentaires avant publication.

  7. CONTENU: Favorisez du contenu qualitatif
  8. Avec la récente mise à jour de l’algorithme de Google (Panda), cette section devient un enjeu majeur pour bien référencer son site internet. Dites, vous que Google sait lire et interpréter votre site. Créez du contenu qui intéresse le lecteur, qui soit utile et attrayant. Toute la différence se fait grâce au contenu d’un bon site Internet. Un contenu de qualité attire les visiteurs et ils sauront partager l’information avec d’autres internautes, notamment avec les Backlinks, sur les blogs, les réseaux sociaux… Deux règles essentielles: savoir fournir du contenu exclusif et actualiser son contenu. Rédigez donc régulièrement des textes simples à lire en prenant le soin de sélectionner les mots clés qui vous caractérisent le plus (mots clés généralistes et spécialistes).

  9. ROBOTS: Pensez à désindexer les pages qui ne doivent pas être scannés
  10. Si votre site possèdes des pages où le contenu est identique ou similaire à une autre page de votre site, il vaut mieux en désindexer une des deux.

  11. MOBILES: Pensez-y!
  12. Une recherche sur un mobile ne donnera pas forcément les mêmes résultats que depuis un ordinateur. La géo-localisation de la page, l’indexation du site pour mobile en créant un site map pour mobile, l’adaptation de la page aux formats des mobiles en utilisant la déclaration DTD (Doc Type Definition)… sont autant de moyens de référencement naturel. L’enjeu est particulièrement important pour l’hôtellerie et la restauration!

  13. URL: Utilisez les mots clés adéquats
  14. Evitez les URL du type « /page36?=… ». Utilisez vos mots clés les plus pertinents et cohérents avec le contenu de la page. Sur les pages de résultats de recherche, vos mots clés dans l’URL ressortiront en gras si ce sont des mots clés employés par l’internaute pour effectuer sa requête. Evidemment, une fois de plus pour éviter d’être considéré comme Black Hat, évitez toutes sortes d’abus tels que des URL trop longues ou avec des mots clés utilisés de façon excessive.

  15. ERREURS 404: Evitez-les
  16. Régulièrement dans les sites internet, il apparaît des erreurs 404 liées au fait que des liens sont fait et que ces pages de destinations n’existent plus ou ont changées d’adresse URL. Vérifiez donc régulièrement votre site, notamment à l’aide de l’outil Google Webmaster tool.

  17. PROMOTION: 5 conseils pour promouvoir son site
    • A chaque actualisation du contenu du site, informez vos internautes par des newsletter ou par flux RSS.
    • Publicité hors ligne: faites apparaître sur tous vos supports publicitaires l’adresse URL de votre Site Internet (de la carte de visite à l’invitation à un évènement, au publicités dans les magazines…)
    • Ajoutez le site dans Google Places et Google Maps
    • Etre présent dans les réseaux sociaux est devenu incontournable pour Google et pour assurer un bon référencement.
    • Evitez l’achat de Backlinks dans le seul but d’améliorer votre Page Rank
  18. REFERENCEMENT Modéré: optimisez mais pas trop!
  19. Cela semble peut être une règle normale, logique, celle d’éviter toutes sortes d’excès. Et pourtant, c’est malheureusement tellement peu respecté. Ayez en tête que vous créez du contenu avant tout pour vos utilisateurs plutôt que pour les moteurs de recherche. Dans le cas inverse cela pourrait nuire à votre e-réputation. Evitez ainsi trop de mots clés inutiles destinés uniquement aux moteurs de recherche ou encore de cacher du texte, tout en l’affichant pour les moteurs de recherche (méthode de « cloaking »). Autre technique peu conseillée celle de créer un bloc de texte récapitulant les fautes d’orthographes courantes qui permettent de se positionner sur des mots clés mal orthographiés.

En respectant ces dix règles d’or, votre site hôtelier, saura se positionner parmi vos concurrents dans les premières pages de Google. Pour approfondir le sujet, demandez une formation en référencement naturel auprès de PMT Hotels. Cette formation peut être prise en charge par le FAFIH dans le cadre du budget de formation professionnelle continue ou du DIF. www.pmthotels.com